30/06/2011

Nécrologie du PS (dans sa configuration actuelle)

 

Depuis quelques années, je vous annonçais la mort lente du PS à Braine-l’Alleud. Depuis hier soir, c’est chose faite. Le PS a été poussé dans le cercueil avec une voix de différence (27 oui -26 non) par les promoteurs de la liste du Bourgmestre. C’est dire la profondeur de la fracture. Il appartient à ceux qui ont imposé cette ligne d’assumer la dilution du PS et la cassure au sein de l’USC.

Tout se passe au nom d’une supposée promesse de deux postes exécutifs au sein de la prochaine majorité. Certains semblent avoir oublié que c’est l’électeur qui décide. C’est à lui de faire une appréciation sur la crédibilité de certains.

Il paraît selon certains que faire partie de la prochaine majorité sur la liste du Bourgmestre, permet au PS de continuer à défendre les plus démunis et promouvoir une politique sociale.

Or, en réalité, le PS fait la politique sociale que le MR veut bien qu’il fasse. Il est flagrant de constater que l’action sociale du PS brainois est limitée au CPAS. Seul endroit où quelque soit la couleur politique du Président, la politique sociale aura toujours droit au chapitre, car le CPAS se doit d'appliquer la législation qui règle ses missions. Il suffit de voir ce qui se passe au CPAS de Waterloo dirigé pourtant par un MR. Ce CPAS accompli un travail social formidable.

En réalité, le social promu par cette ligne du PS à Braine-l’Alleud le ramène au début des années septante et à la charité publique. Quelle belle prouesse que de remettre le PS de Braine-l’Alleud dans le passé.

L’argument est court et creux. L’âme du PS brainois a été bradée pour deux hypothétiques postes à l’exécutif.

Les longues luttes des camarades ont été balayées en quelques minutes par certains au nom du pouvoir. La honte a été jetée sur l’histoire du PS de Braine-l’Alleud.

 

Il y a un grand vainqueur sur la scène politique brainoise. C’est le MR qui s’adjuge le PS par une simple promesse faite à certains. Quelle magnifique stratégie pour réduire en silence un adversaire.

  

Quelques précisions concernant les articles de presse parus à ce sujet:

1. Le vote n'a pas porté sur le sigle PS mais sur la présence du PS sur la liste du bourgmestre. Dès lors rien n'est moins sûr quant à la question de l'utilisation du sigle PS pour une liste PS aux élections communales de 2012,

2. L'assemblée générale n'a pas été ferme comme déclaré. Il y a surtout eu bassesse et démagogie.

3. La non tenue de l'AG ordinaire est due en réalité au départ de la majorité des membres présents par dégout de ce qui venait de se passer. A quoi bon organiser encore une AG alors que la décision est déjà dans les mains du MR.

20:59 Écrit par Youssef RIZK dans Parti Socialiste | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

En tant qu'ancien jeune militant du PS brainois et actuel membre d'un parti dit d'extrême-gauche", je me demande s'il ne serait pas possible pour les membres encore de gauche du PS brainois de former une liste type "front des gauches" mais au niveau communal pour 2012?

Écrit par : Vandevandel | 12/07/2011

En tant qu'ancien jeune militant du PS brainois et actuel membre d'un parti dit d'extrême-gauche", je me demande s'il ne serait pas possible pour les membres encore de gauche du PS brainois de former une liste type "front des gauches" mais au niveau communal pour 2012?

Écrit par : Vandevandel | 12/07/2011

Les commentaires sont fermés.