29/09/2010

Eclaircissement

Suite à certaines circonstances que je ne développerai pas pour le moment sur ce blog, j'ai dû modifier mon post du 25/09/2010.

De nos jours, la frontière entre la démocratie et la dictature est devenue tellement mince que la plume libre est souvent traquée. La pensée unique opère de manière incidieuse. Ainsi, bientôt toute réflexion, tout positionnement, tout questionnement sur un quelconque dysfonctionnement, sera interdit si par malheur les dictateurs démocrates parviennent à s'emparer du pouvoir.

Suite au prochain épisode.

22:04 Écrit par Youssef RIZK dans Braine-l'Alleud | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ne vous laissez pas impressionner, la faculté de nuire appartient à n'importe quel imbécile... avec ou sans mandat électif.

Écrit par : lemaire | 01/10/2010

Les commentaires sont fermés.