07/02/2009

L'erreur de l'opposition

A l'issue du dernier Conseil communal, l'opposition ECOLO-CDH nous a offert un spectacle lamentable de manipulation et de bassesse politique. Sûre de porter un coup fatal à notre bourgmestre, et sans attendre le huis clos, l'opposition s'est livrée à un réquisitoire ayant toute l'apparence de la vindicte populaire. Depuis lors, l'opposition ne fait qu'intensifier ses attaques dans un but: avoir la tête du Bourgmestre. Un des faits mis en avant par l'opposition pour demander au Bourgmestre de "faire un pas de côté" est une altercation entre le bourgmestre et une autre personne. Cette affaire vient d'être classée par un non lieu, décision blanchissant le bourgmestre (voir l'édition du Soir du 7 et 8 février 2008).

Cet épilogue montre que l'opposition CDH-ECOLO souffre d'un déficit d'idée. En effet, loin de confronter la majorité actuelle et le bourgmestre sur le plan de la gestion de la chose publique, elle verse dans le populisme.

Certes, en politique, tous les coups sont permis. Cependant, cette manoeuvre offre un spectacle de désolation politique et montre au grand jour une opposition creuse et sans crédit.

Tout cela se passe dans la perspective des élections régionales. Elections pour lesquelles ces deux formations font de la surenchère en se battant sur les mêmes thèmes et les mêmes terrains. Au vue des ces dernières actions et des résultats de la justice, il est permis de douter de leur capacités de gérer la chose publique dans le respects des individus et de leurs droits.

13:10 Écrit par Youssef RIZK dans Conseil communal | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Attention, Monsieur Rizk en taxant l'opposition de populisme comme vous le faites, vous êtes exactement en train de faire comme eux...

En effet, il ne s'agit pas d'un non-lieu mais bien d'un classement sans suite.

Votre bourgmestre serait effctivement blanchi s'il s'agissait d'un non-lieu mais ce n'est pas le cas.

Pour votre bonne information, le classement sans suite est une décision provisoire. En outre, le classement sans suite doite être accompagné d'un motif.
Dans le dossier qui nous concerne, on ne connait pas le motif du classement sans suite.
Ici , les motifs : http://www.just.fgov.be/statistique_parquets/jstat2007/f/motifssanssuite.html

A la lecture des motifs, vous comprendrez que la non-culpabilité de votre bourgmestre n'est pas du tout établie...

Écrit par : Juriste | 09/02/2009

Les commentaires sont fermés.