22/12/2008

Compte rendu du Conseil communal du 15/12/2008

Ce lundi 15/12/2008 s'est tenu le dernier Conseil communal de l'année 2008. Dans ce post, vous trouverez le compte rendu analytique de certains points qui m'ont paru importants.
Quatre points ont particulièrement retenu mon attention. Ceux-ci méritent, me semble-t-il ,de faire l'objet d'une information objective. J'en ferai ensuite une analyse personnelle. Ensuite, je reviendrai sur la manière dont le site vaba traite l'information communale. 
Le premier point concerne la diminution du montant accordé, dans le budget communal, aux formations de notre police locale. L'opposition ECOLO a soulevé ce point et proposa de viser d'autres postes afin de faire glisser une partie de leur financement vers le poste relatif aux formations, estimant que la somme affectée aux formations est insuffisante. Le bourgmestre, au nom de la majorité répondit en expliquant que les formations des policiers locaux sont prises en charge par le pouvoir fédéral en leur totalité. Il estime dès lors que la part communale n'est pas insuffisante. Monsieur le Commissaire a abondé dans le même que le Bourgmestre. A mon sens, la position du Bourgmestre et de la majorité est justifiée en ce sens que les policiers suivent des formations, prises en charge par le pouvoir fédéral, de qualité et utiles soit à leur carrière soit à leur travail de terrain. Celles-ci durent parfois plusieurs mois. Dès lors, affirmer que la somme allouée aux formations est insuffisante n'est pas justifiée. Cette affirmation, qui ne tient pas compte de l'ensemble de la problèmatique (formations prises en charge par le fédéral) revient à biaiser la perception que les citoyens peuvent avoir de la proccupation du Conseil  à offrir un service de police de qualité.

Le deuxième point qui a fait débat concerne le logement social sur le territoire de notre Commune. L'opposition CDH estima que l'offre de logement social sur le territoire de Braine l'Alleud n'était pas suffisante. Le Bourgmestre expliqua que Braine-l'Alleud est la Commune la plus dotée en logements sociaux en BW.
Certes, notre Commune est bien lotie en terme de logements sociaux. Cependant, cela ne doit pas freiner notre effort d'offrir aux brainois et aux personnes désireuses de s'installer à Braine-l'Alleud la possibilité d'y vivre en fonction de leur moyen. Pour ma part, j'estime qu'un effort soutenu et structurel doit guider la politique de notre Commune en cette matière. Il est indispensable de permettre l'accès au logement à toutes les couches de la population. En cela, il convient d'adopter une politique volontariste en matière de logement à loyer modéré car je pense que la notion de logement social est quelque peu dépassée.  Elle fait référence au passé et risque en cela de priver d'autres couches de la population du bénéfice d'un logement adapté à leurs revenus.

Le troisième point soulevé par l'opposition Ecolo, concerne  le budget du CPAS à enveloppe fermée qui pourrait handicaper l'action du CPAS. Certes je partage ce point de vue. Je suis contre l'instauration d'une somme figée au bénéfice du CPAS. Ce dernier n'est pas à l'abri d'une fluctuation du nombre des demandeurs d'aide et des facteurs socio-économiques de notre société pouvant influencer sur les charges qui pèsent sur les CPAS.
Cependant, il s'agit d'un faux problème. En effet, si le nombre des demandeurs d'aide augmente et que le CPAS est incapable de répondre à la demande faute de liquidité, la commune est obligée d'intervenir. Elle ne peut pas refuser de venir en aide au CPAS au risque de s'y voir obliger par le pouvoir provincial et/ou régional. Par ailleurs, les aides accordées par les CPAS ne le sont pas sur fond propre. En effet, notre collègue de l'opposition semble oublier que le Fédéral intervient pour une part subtentielle dans le reboursement des aides accordées. En somme, même si un pouvoir local tente d'entraver les politiques sociales du CPAS, il ne le pourra pas puisque le législateur a pris soin de tout mettre en oeuvre pour que les CPAS puissent remplir leurs missions.

Le quatrième point concerne la motion présentée et adoptée en matière de régularisation des sans papiers. Majorité et opposition ont  adopté celle-ci à l'unanimité et je m'en réjouit.
Cependant, concernant le point relatif aux certificats d'attaches durables, je ne partage pas la position du Conseil communal.  Il faut savoir que la notion d'attaches durables est floue et n'est pas déterminée dans le temps. Ainsi, elle risque de mettre sur le même pied d'égalité une famille intégrée depuis de nombreuses années, dont les enfants sont scolarisés ou dont les parents ont fait l'effort de suivre diverses formations pour s'intégrer sur le marché du travail et une personne jusq'alors inconnue mais qui disposerait d'une attestation d'aide médicale urgente. Dans ce dernier cas, cette personne pourrait se prévaloir d'attaches durables dans la mesure où elle bénéficie de l'aide médicale urgente auprès d'un CPAS, une institution publique, sans pour autant devoir faire preuve d'une quelconque intégration. 

Plus généralement,  les Partis Ecolo et CDH  utilisent la problématique des étrangers à des fins électorales. En effet, le thème relatif aux étrangers est porteur de voix. Et, dès lors, ces deux Partis excellent dans l'art de la surenchère pour attirer vers eux le plus grand nombre d'électeurs d'origine étrangère. Ces deux Partis se battent sur les mêmes thèmes et les mêmes terrains pour une question de pouvoir. Les étrangers ne sont pas une marchandise ni une échelle pour un quelconque Parti politique. Agir en faisant miroiter des solutions miracles en période éléctorale relève de la démagogie et pose la question de la responsabilité politique de ceux  et celles, qui par des promesses sans lendemain, placent des gens et des familles entières dans des situations de total désespoir. A ces deux partis politiques je dis assez de démagogie et d'hypocrisie politique sur les dos des étrangers.


Le dernier point de ce post a trait au site Vaba. Ses gestionnaires ne cessent de clamer leur neutralité politique. Ils se considèrent comme apolitique et se targuent de diffuser les informations avec objectivité. 

Une observation neutre de ce site montre qu'il n'est nullement apolitique. Il est noyauté par Ecolo et le CDH et abrite certains PS qui occupent de hautes responsabilités au sein du PS local. En effet, leurs critiques ciblent uniquement les membres de la majorité. Leurs comptes rendu fustigent la majorité allant jusquà traiter les conseillers communaux de la majorité d'incapables. Leur sens critique fort éguisé est sans limite ni retenue puisqu'ils s'arrogent le droit de porter des jugements même sur les intentions des gens sans les connaîtres. Pour des gens qui se disent apolitique, force est de constater qu'ils accordent aveuglement crédit aux thèses de l'opposition mais n'offrent aucune chance à la majorité. Si les administrateur de ce site étaient, comme il le proclame apolitque et neutre, on peut s'attendre au minimum a avoir un compte rendu objectif dans lesquels ils reconnaissent les mérites et les erreurs tant de l'opposition que de la majorité. Ce qui me choque le plus est de voir que certains membres du PS participent à cette entreprise alors que de par leurs responsabilités au sein de l'USC, ils devraient défendre d'avantage la position et le travail des élus socialistes au Conseil Communal. Ils devraient à tout le moins valoriser le travail des élus socialistes quand ces derniers permettent par leur présence d'avancer sur le terrain social. 

Leur manière tendancieuse de traiter les informations communales est regrettable.  Dommage que cette façon de faire fait rater à un site qui se veut généraliste l'occasion d'être un trait-d'union entre le Conseil communal et le citoyen. Pour cela, il faut refléter la réalité des choses sans travestir la vérité et sans parti pris tendencieux. En démocrate, je leur reconnaît le droit à la critique et aux débats à condition cependant que la critique soit juste et que le débat ne se transforme pas en jugement dernier comme c'est le cas actuellement.  

21:34 Écrit par Youssef RIZK dans Conseil communal | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

noyauté par l'opposition? j'en reste baba... enfin, vaba... pouvez-vous argumenter un peu... votre observation neutre d'un membre du PS? (ce qui, en fait, à la base, n'est déjà plus une observation neutre)

Écrit par : un citoyen | 02/01/2009

Les commentaires sont fermés.